Townes Van Zandt  (COUNTRY) posté le vendredi 18 janvier 2008 21:22

townes van zandt

Blog de alternativesound : Alternative Sound, Townes Van Zandt

Townes Van Zandt fait partie de ces artistes "cultes", c'est à dire souvent cité comme référence mais qui pourtant n'ont jamais connu de réels succès. Et pourtant, ce Texan n'a rien à envier au talent de Johnny Cash ou de Bob Dylan par exemple.

Après s'être défenestré du 4e étage afin d'éprouver la sensation de chute (il se releva indemne et satisfait de ne pas avoir cassé sa bouteille) les médecins le diagnostiquent schizoprène et atteint d'une psychose maniaque dépressive. Suite à cet incident il fut interné six mois et traité aux électrochocs. Il y laissera une partie de sa mémoire et contribuera cet évènement à son isolement, que l'on peut ressentir fortement dans ses chansons

Il vit une bonne partie des années 70 reclus dans une cabane dans le Tenessee, sans électricité ni plomberie. Il ne refaisait surface que  pour partir sur la route et donner des concerts, la plupart du temps devant une audience très réduite (en général à peine 50 personnes). Il dormait par terre dans les clubs où il jouait, se nourrissant parfois de pâtée pour chiens.

A fleur de peau, il vit toute sa vie avec de sérieux problèmes d'alcool, qui altérèrent de plus en plus ses prestations scéniques. 

Ses chansons décrivent ce mode de vie, sa solitude ainsi que celui de tous les laisser pour compte. Ses complaintes poétiques et désespérées n'auront malheureusement touché que peu de gens de son vivant, malgré les divers hommages rendus ici et là par The Cowboys Junkies, Tindersticks, Mudhoney, Calvin Russel...

Townes Van Zandt s'est éteint le 1er janvier 1997 à l'âge de 52 ans, alors qu'il enregistrait un nouvel album sous la houlette de Steve Shelley de Sonic Youth.

Si vous voulez vous intéresser à sa carrière, je vous recommande "our mother the mountain" (1969), l'album éponyme de 1969 ainsi que le formidable album live "live at the old quarter" (1977).

Voici un extrait du documentaire "heartworn higway", réalisé par James Szalapski dans une interprétation ultra poignante (regardez la réaction du type à côté de lui...) d'un de mes morceaux préférés de Townes Van Zandt, "waiting around to die"


  
Sometimes I don't know where this dirty road is taking me
Sometimes I can't even see the reason why
I guess I keep on gamblin', lots of booze and lots of ramblin'
It's easier than just a-waitin' 'round to die

One-time friends I had a ma, I even had a pa
He beat her with a belt once cause she cried
She told him to take care of me, she headed down to Tennessee
It's easier than just a-waitin' 'round to die

I came of age and found a girl in a Tuscaloosa bar
She cleaned me out and hit it on the sly
I tried to kill the pain, I bought some wine and hopped a train
Seemed easier than just a-waitin' 'round to die

A friend said he knew where some easy money was
We robbed a man and brother did we fly
The posse caught up with me, drug me back to Muskogee
It's two long years, just a-waitin' 'round to die

Now I'm out of prison, I got me a friend at last
He don't steal or cheat or drink or lie
His name's codeine, he's the nicest thing I've seen
Together we're gonna wait around and die
partager

Déposez un commentaire !

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.
Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (54.196.198.213) pour vous identifier.     


4 commentaire(s)

  • alternativesound jeu. 08 sept. 2011 23:49
    je l'ai découvert par ce morceau il y a pas mal d'années maintenant et depuis je suis archi fan. Si tu veux en savoir plus sur lui, je te conseille l'excellent documentaire "be here to love me" (par contre je ne crois pas qu'il existe de versions sous titrées)

  • blinkinglights jeu. 08 sept. 2011 18:58
    ah, je connaissais ce morceau. Quel texte !!
    normalement, JP ou Daniel de Next devraient se pointer d'ici peu, ils sont fans, et m'avaient fait découvrir Van Zandt il y a quelques temps.

  • POP

    ven. 18 janv. 2008 23:43

    Connais pas trop moi les texans mais là ça prend aux tripes... La musique, la chanson, l'interprétation, le mec qui pleure, la fille trop joulie, moi je tombe à la renverse, l'émotion est puissante !


ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à alternativesound

Vous devez être connecté pour ajouter alternativesound à vos amis

 
Créer un blog